La compagnie TEYAG présente :


CES CANAILLES DE LA BUTTE AUX CAILLES

LECTURE DE POEMES DE JEAN DEBRUYNNE ET CHANTS


PORTES OUVERTES DES LEZARTS DE LA BIEVRE - association d'artistes


Le Petit Cordonnier


Francis Lemarque

Un petit cordonnier qui voulait aller danser

Avait fabriqué de petits souliers

Une belle est entrée qui voulait les acheter

Mais le cordonnier lui a déclaré :

("Ils seront à vous sans qu'ils vous coûtent un sou

Mais il vous faudra danser avec moi" (X2)


Petit cordonnier t'es bête, bête

Qu'est-ce que t'as donc dans la tête, tête ?

Crois-tu que mon cœur s'achète, chète

Avec une paire de souliers ?


Mais la belle accepta, elle emporta sous son bras

Les petits souliers pour aller danser

L'cordonnier tout réjoui a mis ses plus beaux habits

Et s'est pomponné pour la retrouver

(Mais hélas quand il voulut la faire danser

Elle lui rit au nez d'un p'tit air futé. (X2)


Petit cordonnier t'es bête, bête

Qu'est-ce que t'as donc dans la tête, tête ?

Crois-tu que mon cœur s'achète, chète

Avec une paire de souliers ?


Mais à peine la belle avait-elle fait trois pas

Que ses p'tits souliers furent ensorcelés

Elle se mit à tourner comme une toupie déréglée

Et les musiciens n'y comprenaient rien

(Elle tourna, tourna jusqu'au petit matin

Et toute épuisée se mit à pleurer (X2)


Petit cordonnier arrête, rête

Tu m’as fais tourner la tête, tête

Tu ne dois pas être bête, bête

Pour m'avoir ensorcelée


Petit cordonnier arrête, rête

Que ta volonté soit faite, faite

Tout’ ma vie le cœur en fête, fête

Dans tes bras je veux danser

Gentil petit cordonnier